Auteur/autrice

Anna Benevente

Director of Labeling, Ingredient and Product Review

5 Violations de l’étiquette de perte de poids de la FDA

Avr 13, 2022

L’obésité et le surpoids sont des problèmes de santé qui touchent des millions de personnes aux États-Unis. Les produits commercialisés pour la perte de poids contiennent des ingrédients qui prétendent aider les consommateurs à perdre du poids de différentes manières, en fonction du type de produit. Les types d’allégations qui peuvent être faites sur un produit sont significativement affectés par sa classification en tant que médicament, dispositif, aliment conventionnel ou complément alimentaire. Bien que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis réglemente plus rigoureusement les médicaments et les dispositifs médicaux destinés à la perte de poids que les produits alimentaires, tous ces produits doivent respecter certaines réglementations relatives aux étiquettes de la FDA.

Obtenez de l’aide pour vous conformer à la FDA.

Les spécialistes réglementaires de Registrar Corp peuvent vous aider à vérifier la conformité de votre produit à la FDA.

Pour plus d’informations, appelez-nous au +1-757-224-0177, envoyez-nous un e-mail à info@registrarcorp.com, ou discutez avec un conseiller réglementaire 24 heures sur 24 sur www.registrarcorp.com/livechat.

Obtenir de l’aide

La FDA prend en compte plusieurs aspects d’un produit (y compris sa classification) pour déterminer les réglementations d’étiquetage applicables. En savoir plus sur les violations d’étiquettes fréquemment associées aux produits de perte de poids.

1. Revendications sur les aliments et suppléments conventionnels Les produits alimentaires

conventionnels prétendant aider à la perte de poids sont courants aux États-Unis. Une étiquette peut suggérer que le produit peut aider à la perte de poids, mais les revendications doivent être soigneusement formulées pour éviter d’indiquer que le produit aidera à traiter l’obésité ou toute autre affection liée au poids. De telles revendications suggèrent que le produit est un médicament et le rendrait soumis aux réglementations sur les médicaments.Les revendications de perte de poids acceptables comprennent des phrases telles que « sans culpabilité » ou « sans régime alimentaire ». De plus, les étiquettes décrivent souvent les propriétés de réduction du poids possibles des ingrédients clés, par opposition à une allégation sur le produit lui-même. Par exemple, l’étiquette d’un produit contenant des céréales complètes peut indiquer que les céréales complètes peuvent aider les consommateurs à se sentir plus rassasiés plus longtemps, ce qui suggère que les aliments peuvent aider les consommateurs à gérer leur appétit. Les allégations de perte de poids sur les aliments conventionnels doivent être basées sur les aspects nutritifs du produit.Les produits de perte de poids peuvent également se présenter sous forme de compléments. La FDA n’approuve pas les compléments, y compris ceux qui sont commercialisés comme produits de perte de poids. Les allégations sur les compléments alimentaires peuvent être basées sur des aspects nutritifs et non nutritifs du produit, mais sont soumises aux mêmes restrictions d’étiquetage que les aliments conventionnels qui interdisent les allégations suggérant qu’un produit peut traiter un problème de santé.

2. Les

étiquettes de déclaration de teneur en nutriments sur les produits alimentaires destinés à la perte de poids mettent souvent l’accent sur certains aspects de la teneur en nutriments du produit. La FDA permet aux entreprises de placer certaines déclarations sur la teneur en nutriments sur les étiquettes, mais uniquement si les revendications répondent à certains critères. Par exemple, pour inclure l’énoncé « sans calories », la FDA exige que le produit contienne moins de 5 calories par quantité de référence habituellement consommée, tandis que « faible en calories » indique moins de 40 calories par quantité de référence.La FDA a également des directives pour d’autres allégations de nutriments, et le non-respect des exigences tout en faisant certaines allégations pourrait entraîner une mauvaise image de marque d’un produit.

3. Ingrédients cachés

Dans certains cas, la FDA peut émettre un avertissement public concernant les produits qui contiennent des ingrédients cachés non répertoriés sur l’étiquette. En 2021, la FDA a acheté et testé un supplément pour la perte de poids qui a été vendu en ligne. Les tests ont conclu que le complément contenait des ingrédients non répertoriés, dont certains étaient des ingrédients présents dans les médicaments sur ordonnance. La FDA a publié un avis public détaillant les résultats de la FDA et les risques potentiels pour la santé auxquels les acheteurs pourraient être confrontés s’ils consommaient le supplément.

4. Consignes inadéquates

Bien que les aliments et suppléments conventionnels soient commercialisés sans aucune approbation préalable de la FDA, les produits de perte de poids sous forme de médicament ou de dispositif médical doivent souvent passer par le processus de notification ou d’approbation préalable à la mise sur le marché de la FDA. L’autorisation ou l’approbation par la FDA d’un médicament ou d’un dispositif médical indique que l’Agence a examiné le produit et a estimé que les bénéfices l’emportent sur ses risques connus et potentiels pour la population prévue. Les étiquettes des médicaments et des dispositifs médicaux doivent comporter des instructions d’utilisation adéquates, y compris des avertissements concernant la posologie, les méthodes ou la durée d’administration ou d’application dangereuses. Les étiquettes doivent également indiquer si le médicament ou le dispositif médical peut être dangereux pour les enfants ou les personnes atteintes de pathologies. L’omission des instructions nécessaires peut entraîner une mauvaise image du produit.

5. Allégations trompeuses sur le matériel promotionnel

Bien que la FDA permette aux entreprises de modifier la langue d’une étiquette conforme pour mieux s’adapter au public pour la publicité promotionnelle, certaines informations doivent être incluses dans toutes les voies de promotion. Si les informations requises sont omises ou incomplètes, la FDA peut conclure que le message promotionnel est faux ou misleading.In une lettre d’avertissement à Nalpropion Pharmaceuticals LLC, la FDA a déclaré que la réalisation d’une recherche sur Internet pour l’un des produits de la société a généré un lien sponsorisé trompeur sur les risques et l’efficacité du produit. L’étiquette sur le produit était conforme à la FDA, mais la FDA a considéré que le produit était mal étiqueté en raison d’allégations fausses ou trompeuses dans le texte des lettres d’avertissement sponsorisées link.As et d’autres mesures d’application pourraient nuire à la réputation d’une entreprise. Les entreprises doivent être cohérentes avec la liste des informations requises lors de la commercialisation de leurs produits.

Obtenez de l’aide pour vous conformer à la FDA.

Les spécialistes réglementaires de Registrar Corp peuvent vous aider à vérifier la conformité de votre produit à la FDA.

Pour plus d’informations, appelez-nous au +1-757-224-0177, envoyez-nous un e-mail à info@registrarcorp.com, ou discutez avec un conseiller réglementaire 24 heures sur 24 sur www.registrarcorp.com/livechat.

Obtenir de l’aide

Auteur/autrice


Anna Benevente

Director of Labeling, Ingredient and Product Review

Highly regarded as a top expert on FDA labeling regulations, Anna Benevente continues to educate companies on existing regulations and updates from U.S. FDA for food and beverage, cosmetic, drug, and medical device products. She has researched thousands of products to determine whether they meet the FDA requirements for compliance. In addition, Ms. Benevente has conducted multiple seminars for trade and customs broker associations.

Related Article


Subscribe To Our News Feed

To top
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.